crédits photo : © Olivier Dubocage – Bruit de Lire

Si la lecture et l’écriture sont au cœur de l’activité de Bruit de Lire, l’association porte également une attention particulière à la question de l’expression orale. À travers des lectures à voix haute ou des exercices d’argumentation, les lycéens se familiarisent avec la prise de parole. Ils gagnent ainsi en aisance et prennent confiance en eux. Une compétence importante à acquérir pour leur cursus mais aussi pour leur vie de citoyen en devenir.

Les Rencontres nationales de Rennes : inciter les lycéens à lire à voix haute

Tout au long des Rencontres nationales Goncourt des lycéens de Rennes, organisées chaque année par Bruit de Lire au mois de novembre, des lycéens viennent sur scène pour lire des extraits des romans de la sélection. Cet exercice leur permet, en plus de donner à entendre à leurs camarades les textes qui les ont accompagnés pendant deux mois, de s’initier à la lecture à voix haute et de s’interroger sur la manière de s’approprier et d’interpréter un texte.

Depuis deux ans, un atelier de création littéraire est également proposé aux 400 lycéens présents aux Rencontres nationales de Rennes. Ce temps de création se termine par un moment de lecture à voix haute des textes réalisés par les lycéens. Dans chaque groupe, les animateurs veillent à transmettre quelques conseils sur la lecture à voix haute et encouragent les lycéens à partager leur texte. Les 400 lycéens se retrouvent ensuite en auditorium et une seconde session de lecture est proposée aux courageux volontaires… Et on peut affirmer qu’ils n’ont pas froid aux yeux !

crédits photo : © Patrice Normand – Bruit de Lire

« Ce temps de lecture à voix haute était très bien. Certaines lectures étaient captivantes. »
(classe de 1e ES – Libourne)

 « C’était surprenant d’entendre la beauté des textes »
(classe de Terminale Bac pro technicien d’études du batiment – Hyères)

« C’était vraiment un moment poétique »
(classe de 1e L – Saint-Flour)

crédits photo : © Patrice Normand – Bruit de Lire

Trentième édition du prix Goncourt des lycéens : 29 lauréats à découvrir et à entendre

A l’occasion de la 30e édition du prix Goncourt des lycéens, la classe de terminale littéraire du lycée Anita Conti de Bruz a réalisé un remarquable travail sur les 29 romans déjà primés par le Goncourt des lycéens. Accompagnés par leurs professeurs Delphine Descaves et Françoise Guerchais, et par Chrystel Petigas et Emerick Guézou de la compagnie « La mauvaise tête », les lycéens ont travaillé sur des extraits de ces romans. Ils se sont emparés des textes et en ont proposé une très belle restitution. On a notamment pu entendre résonner les textes de Gaël Faye, Léonora Miano, Laurent Gaudé ou encore Carole Martinez.

Une première représentation de ce travail a eu lieu le 16 novembre 2017 à l’Hôtel de Ville de Rennes dans le cadre de la célébration de la 30e édition du prix Goncourt des lycéens. Les élèves ont également proposé ces lectures à leurs camarades au lycée Anita Conti, ainsi qu’au public Rennais lors de la soirée « Champs Libres au Goncourt » le 30 novembre 2017. Devant 250 personnes et en présence de Bernard Pivot, président de l’académie Goncourt, et des écrivains Monica Sabolo et François-Henri Désérable, ils ont pu faire entendre ces très beaux textes et en proposer leur interprétation. Une expérience qui a permis aux élèves de développer individuellement leurs compétences de lecteurs et de comédiens, mais aussi de vivre une expérience collective très enrichissante.

« Cela nous a fait gagner en confiance en nous-mêmes mais aussi en confiance dans le groupe, dans l’énergie collective. »
(Enora)

« Il nous a fallu développer tout un travail sur la voix et sur l’éloquence, pour être sûrs d’être entendus par le public, tout particulièrement à l’Hôtel de Ville. »
(Justine)

« Pour moi, qui suis très timide, cette expérience a constitué une épreuve qui m’a permis de me dépasser, et j’y ai même pris du plaisir. »
(Ludivine)

Critique littéraire et expression lycéenne

Dans le prolongement du concours de critique littéraire organisé par la région Bretagne et qui s’appuie sur les romans de la sélection Goncourt des lycéens, Bruit de Lire accompagne chaque année une dizaine de lycéens volontaires pour travailler à une présentation de romans de la sélection à des lecteurs des bibliothèques de Rennes. Les jeunes critiques, issus de différents établissements scolaires de Rennes Métropole, présentent leur travail lors d’une soirée publique dans une bibliothèque de Rennes, cette année celle des Clôteaux-Bréquigny.

Les lycéens volontaires, accompagnés par leurs enseignants et un membre de l’association, s’impliquent avec motivation dans la préparation écrite et orale de cette rencontre. Le déroulé de leurs interventions se construit à partir de la production de leur critique personnelle enrichie par un approfondissement de leur réception du roman qu’ils présentent au public.

Ces prises de parole renforcent à la fois, la qualité de leur expression orale, leur confiance en eux, leur ouverture d’esprit et leur sens critique. Cette soirée est également l’occasion d’échanges riches avec les lecteurs des bibliothèques présents et entre les lycéens eux-mêmes.

« Cette opération permet aux élèves de progresser, de rencontrer d’autres lycéens lecteurs et de surmonter leur peur de la prise de parole en public. »
(Professeur-documentaliste du lycée Descartes – Rennes)

« Les élèves ont réussi à vaincre leur appréhension de s’exprimer devant un public inconnu et ont réalisé une très belle prestation. Je suis persuadée qu’ils auront réussi à donner envie de lire les romans présentés. (…) Ce travail constitue aussi un excellent exercice de préparation à l’épreuve écrite et orale de français du baccalauréat.»
(Professeur-documentaliste du lycée Saint-Martin – Rennes)

Des ateliers d’écriture pour développer les compétences à l’écrit et à l’oral

Bruit de Lire propose toute l’année aux établissement scolaires des ateliers d’écriture et notamment de Slam, ateliers propices au travail de l’expression orale !